Embrunman, compte rendu #1

Réveil « facile » à 3h30 après une nuit courte mais efficace visiblement. Je me sens bien, pas de problème pour manger. Je fais quelques oublis entre la chambre et la voiture mais rien d’inquiétant, ca doit etre le stress en quelque sorte.

On descend sur Embrun car nous sommes logés à 1300m d’altitude, au calme, au milieu de la nature avec une vue sur toute la vallée. On a passé une superbe semaine dans ce cadre => merci Eric au passage pour l’accueil !

C’est déjà la lutte pour les places de stationnement, je fais vite. Tout est prêt, je file à l’entrée du Parc où un contrôle d’identité cause un « gros » bouchon. Les minutes passent et on piétine. Je retrouve Hugues (des Alligators) dans la masse. Passage check, on file à notre place, on retrouve les autres du club, on installe les derniers éléments au vélo, on prépare nos sacs, on enfile les combi et on file dans l’autre file d’attente, celle qui va nous mener au départ sur la plage. Les WC sont surchargés, impossible de s’y rendre dans des délais convenables !

BREF

Je suis sur « la 3è ligne » on va dire car c’est plus un poulailler qu’autre chose. Il fait nuit, les filles sont dans l’eau depuis quelques minutes. Je ne vois rien, pas une bouée, à peine les barrières le long desquelles le départ est donné ! C’est déjà mon stress ce depart en natation quand tout va bien mais alors de nuit, j’avais JAMAIS essayé ! Sur le coup, je m’en tire bien, je me dégage sur la droite par rapport à la masse et j’aperçois le gyrophare orange du Kayak ouvreur ainsi que le spot lumineux du bateau « arbitre/speaker ». Je ne vois que ca donc j’essaye de suivre ce point de repère qui, forcément, s’éloigne peu à peu mais heureusement le soleil arrive doucement pour compenser. Je trouve rapidement des pieds même dans le noir, j’arrive à faire le 1er tour dans le sillage d’un mec qui me lâchera au départ de la 2nde boucle mais que je remplace par un autre « guide » et que je ne quitte pas d’un cm jusqu’à la sortie de l’eau !

Au passage du 3-400m je pense avoir reconnu Olivier #LyoendesFlandres avec son bras gauche tendu et ses lunettes. Peu importe, je me concentre dans les pieds pour tenir l’objectif initial (moins de 1h). J’avais programmé une alarme toute les 15′ sur la montre pour voir où j’en étais sans avoir à me poser des questions. A peine en avance à la fin de la 1ère boucle et 3’20 d’avance à la sortie de l’eau !!!

56’40 (67è) / 3890m à la montre (beaucoup de Garmin annoncent entre 3800 et 3900m). Je suis très satisfait de ma prestation, la journée commence très bien. Je suis à 10’15 de la tête (Sébastien FRAYSSE en 46’25) alors que je pensais finir à au moins 12-13′.

Quelques chronos de la TEAM HOKA TRIATHLON :

  • Charlotte MOREL : 49’36 (8è tps scratch alors qu’elle était toute seule !!!)
  • Olivier LYOEN : 53’16 (23è)
  • Jérémy MOREL : 53’24 (28è)
  • Thomas LEBOUCHER : 53’27 (29è)
  • => wowwww les gars vous nagez même en équipe là !
  • J-Eudes DEMARET : 56’40 (67è)

embrunman:depart

(1er plan avec la combinaison BEUCHAT C800 Crawl)

Les commentaires sont fermés.